Michael Henderson le retour qui marque les esprits

Written by on juillet 16, 2019

Pour la deuxième année consécutive, Michael Henderson a organisé son anniversaire au Catalina Bar and Grill de Hollywood, en Californie. Ce fut un moment de nostalgie pour les mélomanes de la star. Accompagné de son orchestres au complet avec  Paul Vargas et William Zimmerman au clavier, Raymond Johnson a la  batterie, Robert «Bullet» Harris et  KT Tyler aux guitares, ils ont fait un travail incroyable.

Quand Michael est sorti en marchant dans la foule et sur la scène, sa démarche en appui sur une canne pourrait faire penser à un problème de mobilité. Et comme pour dissiper tous doutes, très il s’est débarrassé de sa béquille pour montrer la bonne forme de ses jambes malgré le poids de l’âge. Il en a cependant parlé, affirmant que le récent tremblement de terre l’avait poussé à prendre la fuite. Le public est revenu dans le passé, alors que nous avions écouté toutes nos chansons préférées de Michael Henderson, plusieurs dramatiques, particulièrement celles de Michael et quelques chansons d’autres artistes. En prime, Michael a joué de la basse, au lieu de la laisser reposer à la tribune comme lors des précédentes apparitions dans Catalina. Avant de se lancer dans sa propre musique, il a interprété «Shotgun» de Jr Walker Walker et «I Wanna Be Your Man» de Zapp. Le premier opus de Michael Henderson était «Wide Receiver», qui incluait un changement de paroles dans «Sometimes vous prenez votre noix parfois vous ne le faites pas. »Devant un public en extase


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track
Title
Artist